Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Musée de l'Holographie avait son site depuis 1998 www.museeholographie.com  .Voici  maintenant le blog, pour des compléments historiques, techniques et les actualités.

Tous les textes et images sont protégés par le copyright.

Recherche

4 novembre 2005 5 04 /11 /novembre /2005 00:00

DE LA PHOTOGRAPHIE A L’HOLOGRAPHIE

  

 

Depuis son invention par Nicéphore Niepce en 1816, la photographie n’a subi aucun changement de principe fondamental.

 

La conquête de la couleur et du mouvement ont certes été des développements importants mais la photographie ne montre qu’un aspect de la réalité, un seul point de vue. Elle n’enregistre que des intensités lumineuses qui se traduisent par des différences de couleur.

 La stéréoscopie donne une impression de relief, l’holographie, elle restitue le double parfait de l’objet enregistré, en volume de lumière.

 Nous vivons dans un monde à trois dimensions, or les images qui se forment sur notre rétine sont à deux dimensions, et pourtant nous voyons en relief.

 

 L’intérêt pour le relief n’est pas nouveau. Dès la Grèce Antique, Euclide savait déjà que l’œil droit voit une scène différemment de l’œil gauche. Il avait compris les mécanismes de la vision binoculaire qui permettent la fusion de deux images pour donner une impression de relief.

 Lorsqu’on photographie un même objet sous des angles différents, les images ne sont pas superposables . De même, les images reçues par nos deux yeux sont différentes. Le cerveau interprète ces différences pour évaluer la profondeur.

 Les procédés stéréoscopiques sont tous basés sur la vision binoculaire et comportent deux images, l’une pour l’œil droit, l’autre pour l’oeil gauche. Le cerveau les fusionne et recrée le relief.

 Le principe de l’holographie a été découvert par Dennis Gabor en 1947 ( Prix Nobel en 1971) mais il fallut attendre la mise au point des lasers pour voir son application au début des années soixante parallèlement  aux Etats-Unis et en Russie.

 Il est à noter que si les physiciens américains Leith et Upatnieks ont appliqué le laser à l'invention de Gabor, le russe Yuri Denisyuk a lui, trouvé son inspiration dans les travaux  de Gabriel Lippman, physicien français, inventeur de la photographie interférentielle, ( Prix Nobel 1908).

 Dennis GABOR, inventeur de l'holographie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Marie CHRISTAKIS - dans Historique de l'holographie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens