Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Musée de l'Holographie avait son site depuis 1998 www.museeholographie.com  .Voici  maintenant le blog, pour des compléments historiques, techniques et les actualités.

Tous les textes et images sont protégés par le copyright.

Recherche

16 novembre 2005 3 16 /11 /novembre /2005 00:00

 

STEREOGRAMME HOLOGRAPHIQUE
 le relief et le mouvement sur 120° ou 360°

Le Baiser, portrait de Pamela Brazier

Llyod Cross, 1975 

  Les stéréogrammes sont réalisés à partir d’un film classique en 35 mm. Après développement, chaque image, traitée au synthétiseur laser, est transformée en une fine bande verticale.

 En se déplaçant latéralement, l’observateur reconstitue le mouvement par la succession des images, comme le fait le cinéma.

 

 

 

  

 

 Cette technique, limitée dans ses dimensions et avec la contrainte de la présentation cylindrique est devenue inusitée. Maintenant, les stéréogrammes sont plats, car le travelling est latéral, comme le fameux Dizzie GILLESPIE, un des favoris du public.

 

 La nouvelle génération d’hologrammes de ce type rend l’holographie compatible avec l’informatique et permet de réaliser un hologramme à  partir d’une séquence vidéo ou numérique, à l’aide d’un système appelé Imageur, mis au point par Jean-François Moreau.

 

 

L'arrivée du train en gare de la Ciotat, d'après le film originel des Frères Lumière
 Vidéo-hologramme de Jean-François MOREAU

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Marie CHRISTAKIS - dans Technique de l'holographie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens