Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Musée de l'Holographie avait son site depuis 1998 www.museeholographie.com  .Voici  maintenant le blog, pour des compléments historiques, techniques et les actualités.

Tous les textes et images sont protégés par le copyright.

Recherche

18 novembre 2006 6 18 /11 /novembre /2006 07:44

Cet hologramme peut être produit en une seule étape selon la méthode DENISYUK mais la méthode décrite ci-après permet de conserver au laboratoire, comme un négatif photo, l'hologramme primaire, pour des tirages ultérieurs.

1- Lorsqu'on enregistre un hologramme de transmission, la source du faisceau de référence est située du même côté de la plaque que l'objet.

2 - Lorsqu'on observe un hologramme de transmission, la plaque est illuminée par un faisceau de lumière sous le même angle que le faisceau de référence lors de 'enregistrement. L'observateur est situé de l'autre côté de la plaque. La couleur dans laquelle l'image apparaît dépend de la couleur de la lumière utilisée pour cette restitution.

 

3 -  Mais lorsqu'on réalise un hologramme de réflexion visible en lumière blanche,  le faisceau de référence est situé du côté opposé de la plaque par rapport à l'objet. 

.

4 - À l'observation, le faisceau de lumière est du même côté de la plaque que l'observateur. Cette plaque peut être éclairée avec une source de lumière blanche. Le dos de la plaque est généralement peint en noir pour donner un fond noir à l'image restituée.

Le spot est donc placé devant l'hologramme de rélexion alors qu'il  est derrière l'hologramme de transmission

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extrait de la brochure : La magie du laser 2003 par Anne-Marie CHRISTAKIS
Troisième édition

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Marie CHRISTAKIS - dans Technique de l'holographie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens