Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Musée de l'Holographie avait son site depuis 1998 www.museeholographie.com  .Voici  maintenant le blog, pour des compléments historiques, techniques et les actualités.

Tous les textes et images sont protégés par le copyright.

Recherche

3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 09:58

En voici quelques extraits :

Réalité virtuelle, réalité augmentée, holographie : quelles différences ?

Microsoft a dévoilé, mercredi 21 janvier, son HoloLens, un casque de réalité augmentée, capable de proposer de la réalité virtuelle, mais présenté par son constructeur comme des lunettes holographiques. De quoi s'y perdre, entre trois technologies à l'expérience utilisateur très différentes.

L'holographie

Elle a été popularisée par l'hologramme de la princesse Leia dans Star Wars, et remise au goût du jour pour ressusciter des chanteurs comme Mickael Jackson ou Tupac dans les années 2010 (il s'agit en réalité de simples projections doublées d'un effet d'optique). Loin d'être un fantasme pour férus de science-fiction, l'holographie est pourtant une technologie qui existe bel et bien déjà de manière commerciale, même si elle est pour l'instant essentiellement réservée à des clients professionnels (industrie du spectacle, boutiques de grands magasins, communicants) en raison de son prix.

 

 

4561645_3_b11b_dans-star-wars-le-droide-r2d2-projette-un_de.jpg

 

Déjà, ce pseudo hologramme de la princesse Leia n'était qu'une projection vidéo

 

Elle consiste à projeter dans l'espace un objet en trois dimensions, autour duquel, sans casque ni lunettes, les spectateurs peuvent tourner pour l'observer sous différents angles. Mais contrairement à ce que Star Wars suggère, il n'existe pas d'holographie dans le vide, du moins en l'état actuel des connaissances : il faut que l'image soit projetée contre un écran ou des parois semi-réfléchissantes, ce qui explique pourquoi les sociétés spécialisées les commercialisent sous forme des « boîtes holographiques ».

Contrairement à ce qu'affirme la communication mise en place par Microsoft, son casque HoloLens ne relève pas de l'holographie mais de la réalité augmentée.

 La réalité augmentée

L'idée est simple : elle consiste à enrichir visuellement la réalité d'informations ou d'images générées par un accessoire dédié. On en trouve la trace dans plusieurs œuvres de la culture populaire, de Dragon Ball Z, avec le détecteur de puissance, jusqu'à Minority Report et ses publicités personnalisées. 

La réalité virtuelle

Lire aussi : Bientôt la déferlante des casques et lunettes de réalité virtuelle

La réalité virtuelle consiste à plonger l'utilisateur dans un monde virtuel englobant, à la manière de la matrice dans le film Matrix.


4390840_3_3d26_le-casque-de-jeux-video-oculus-rift_95309d6c.jpg

 

Principal défaut inhérent à la technologie : ces casques sont encombrants, et l'occlusion de certains sens peut provoquer des maux de têtes. Mieux vaut par ailleurs avoir quelqu'un à ses côtés pour surveiller que junior ne met pas les doigts dans la prise pendant que vous explorez les cratères de Pluton.

Si des casques de réalité virtuelle ont été commercialisés dès les années 1990, souvent sans succès, à l'image du Virtual Boy de Nintendo, un regain d'intérêt certain entoure celle-ci depuis les progrès affichés, notamment par l'Oculus Rift – qui n'a cependant toujours ni prix ni date de sortie.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Marie CHRISTAKIS - dans Revue de presse
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens