Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Musée de l'Holographie avait son site depuis 1998 www.museeholographie.com  .Voici  maintenant le blog, pour des compléments historiques, techniques et les actualités.

Tous les textes et images sont protégés par le copyright.

Recherche

7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 13:56

 

1 -  Pour restituer l'image enregistrée, le rayon laser est dirigé sur la plaque, selon le même angle que le rayon de référence durant l'enregistrement. L'image de l'objet apparaît derrière la plaque, avec la même dimension, dans la même position et à la même distance de la plaque puisque le source de lumière utilisée pour l'enregistrement et la restitution est identique.

 

 

 


2 - Pour  que l'image réelle apparaisse devant la plaque, l'hologramme est illuminé derrière la plaque - comme la réflexion d'un miroir.
Comme l'hologramme est un enregistrement à trois dimensions, sa perspective est inversée et les objets situés à l'arrière apparaissent plus grands que ceux situés à l'avant. Cela s'appelle une image pseudoscopique (en relief inversé).

 

 

 

 

 

 

3 - Pour produire une image réelle dont la perspective soit identique à celle de l'objet, on utilise l'image pseudoscopique comme objet pour réaliser un second hologramme.

4 - Le second hologramme, flottant dans l'espace devant le spectateur, donne une réplique exacte de l'objet, c'est à dire une image orthoscopique.  

Extrait de la brochure : La magie du laserpar Anne-Marie CHRISTAKIS
Troisième édition  2003

A suivre : la semaine prochaine, l'hologramme de réflexion 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anne Marie CHRISTAKIS - dans Technique de l'holographie
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens